Le saviez-vous ? La corne du narval est une dent

Suivez-nous !

La corne torsadée sur le crâne du narval est en réalité une dent. Cette incisive, qui peut mesurer jusqu’à trois mètres de long, commence à pousser à travers la lèvre supérieure du narval au début de la puberté.

Trois dents de narvals de différentes longueurs
Trois dents de narvals

Les scientifiques ont formulé de nombreuses hypothèses quant à son utilité : arme, brise-glace, apparat sexuel… Contrairement aux apparences, cette dent n’est pas rigide et peut se courber. Cette flexibilité et l’absence d’observations de combats ont mené les scientifiques à éliminer l’hypothèse du brise-glace et de l’arme. On estime que les mâles observés en train de se frotter mutuellement les dents le faisaient en réalité dans le but d’en éliminer les algues et parasites. Le fait qu’une partie des femelles est pourvue de cette dent a également écarté l’hypothèse de l’apparat sexuel.

Les études récentes montrent que cette dent est en réalité un véritable organe sensoriel. Forte de sa dizaine de millions de terminaisons nerveuses, elle permettrait au narval de récolter de nombreuses informations utiles sur son environnement : température, composition et pression de l’eau mais aussi présence de micro-composants chimiques voire même d’hormones des femelles.

Suivez-nous !