La Namibie vend un millier d’animaux pour faire face à la sécheresse

Le gouvernement de Namibie a décidé de vendre aux enchères un millier d’animaux sauvages afin qu’ils survivent à la sécheresse qui frappe le pays. Les fonds récoltés sont destinés à la conservation des espèces.

La Namibie souffre depuis avril d’une des pires sécheresses depuis plus de 60 ans. Les cultures et revenus des agriculteurs sont directement menacés par le manque d’eau et près d’un habitant sur cinq n’a pas accès à une nourriture suffisante. Le gouvernement a déclaré en mai dernier l’état de catastrophe naturelle et a fait appel à l’aide internationale.


« Les conditions de pâturage dans la plupart de nos parcs sont extrêmement mauvaises et si nous ne réduisons pas le nombre d’animaux, cela conduira à une perte d’animaux qui mourront de faim »

Romeo Muyunda, porte-parole du MINISTÈRE de l’environnement namibien

VOIR AUSSI : L’escargot du désert : dormir pour survivre

Un millier d’animaux vendus pour ne pas qu’ils meurent de faim

Les animaux sauvages des nombreux parcs et réserves naturels du pays sont également menacés par la sécheresse. En 2018, le ministère de l’Agriculture namibien estime que plus de 60 000 animaux sont morts en raison du manque d’eau. Pour éviter que cela ne se reproduise, les autorités ont décidé de vendre un millier d’animaux sauvages. « Les conditions de pâturage dans la plupart de nos parcs sont extrêmement mauvaises et si nous ne réduisons pas le nombre d’animaux, cela conduira à une perte d’animaux qui mourront de faim » a déclaré le porte-parole du ministère de l’environnement, Romeo Muyunda. Ainsi, 600 buffles, 150 springboks, 65 oryx, 60 girafes, 35 élans, 28 éléphants, 20 impalas et 16 koudous seront mis aux enchères cette semaine. Les recettes de 1,1 million de dollars espérées par le gouvernement namibien permettront de financer les programmes de conservation des espèces et l’entretien des parcs et réserves.

VOIR AUSSI : Le Zimbabwe veut vendre ses réserves d’ivoire pour financer l’entretien de ses parcs

Suivez-nous !