Focus de la semaine : protéger ses animaux de la chaleur

L’été est arrivé et il commence fort. La canicule s’est installée depuis mardi 25 juin sur la France avec des pics de températures à près de 40 degrés. Des records de chaleur sont attendus dans certains départements classés en alerte orange par Météo France. Contrairement à nous, nos animaux domestiques ne transpirent pas et leur régulation thermique se fait uniquement par la respiration. Cela les rend encore plus vulnérables à la chaleur. Des gestes simples permettent de les protéger en ces temps de canicule.

Garantir une bonne hydratation

Tout comme pour les êtres humains, une bonne hydratation est primordiale lorsqu’il fait très chaud. Votre animal doit toujours avoir accès à de l’eau propre à température ambiante. En effet, l’eau trop fraîche risque de provoquer un choc thermique et peut entraîner des diarrhées qui accentuent la déshydratation. Enfin, troquez les croquettes sèches contre des aliments humides -de la pâté par exemple – qui apporteront une hydratation supplémentaire à votre animal.

Adapter son emploi du temps

Finies les longues balades en pleine journée sous le soleil avec votre chien. Privilégiez les sorties aux heures les moins chaudes de la journée – le matin et le soir – et marchez le plus possible à l’ombre. N’oubliez pas que les coussinets de votre fidèle compagnon sont très sensibles et que les surfaces très chaudes peuvent les brûler. Evitez les sols en bitume, goudron ou asphalte. Sachez aussi que pour les plus sensibles, il existe dans le commerce des chaussons de protection comme ceux qu’arborent les chiens policiers pendant certaines missions.

Garantir un lieu de vie frais

Installez votre animal dans la pièce la plus fraîche de votre habitat. Fermez les volets mais aussi les fenêtres afin que la chaleur extérieure ne rentre pas. Si la pièce est équipée d’un ventilateur, assurez-vous qu’il ne soit pas trop près de votre animal afin d’éviter les irritations oculaires. Pour rafraîchir les paniers, vous pouvez y déposer des petites bouteilles d’eau fraîche. Dans le cas d’animaux en cages, vous pouvez disposer des linges mouillés sur les barreaux. Enfin, sachez qu’il existe dans le commerce des tapis de refroidissement qui pourront soulager vos chiens et chats.

Un bain pour soulager

Pour aider votre animal à mieux réguler la température de son corps, optez pour un bain. Pour prévenir tout choc thermique, mouillez-le progressivement et évitez l’eau trop froide. Si votre animal ne tolère pas les bains, vous pouvez le rafraîchir en passant un linge humide sur son corps. Privilégiez la tête, le ventre et les pattes.

Rester vigilant aux symptômes du coup de chaleur

Si vous suspectez un début de coup de chaleur, sachez que vous pouvez prendre la température de votre animal avec un thermomètre classique par voie rectale. Une température supérieure à 39,5 degrés doit déjà vous mettre sur vos gardes. Utilisez les techniques listées précédemment pour rafraîchir votre animal.
Si votre animal est apathique, que son halètement est très intense, que vous observez des difficultés respiratoires ou des muqueuses qui virent au bleu, contactez immédiatement le vétérinaire qui saura vous indiquer la marche à suivre.

N’oublions pas nos compagnons des champs

Si vous avez un jardin, pensez aussi aux animaux sauvages. Déposez, à l’ombre, un récipient peu profond (pas plus de 4 cm de hauteur) rempli d’eau qui permettra aux oiseaux, hérissons, écureuils et insectes de se désaltérer. Pour éviter la noyade des insectes, déposez des petits supports dans l’eau : des pierres plates, des billes ou des bouchons de liège par exemple.

Suivez-nous !