Le flash : L’aye-aye

L’aye-aye est le lémurien endémique de Madagascar le plus rare. Le physique de cette espèce nocturne est surprenant : il a les dents d’un lapin, les oreilles d’une chauve-souris, la queue d’un écureuil et les yeux jaune-orange. Les longs doigts de ses mains lui permettent d’extraire la pulpe des fruits qu’il consomme. Son troisième doigt, plus long et plus fin que les autres, lui permet d’extirper les larves d’insectes des troncs d’arbres.

Il est classé espèce menacée par l’IUCN. La déforestation détruit son habitat et il est victime de croyances locales. Ce lémurien est chassé car certaines tribus malgaches considèrent que le voir est signe de mauvais présage. Malheureusement, ce mythe de l’animal maléfique s’est transmis de générations en générations et a participé à décimer la population.

VOIR AUSSI : Le flash : Le requin lutin

Suivez-nous !