Le flash : La tortue de la Mary river

La tortue de la Mary river, surnommée « tortue punk », est une espèce endémique des eaux du fleuve Mary dans l’état australien du Queensland. Elle est capable de rester sous l’eau plus de 3 jours, d’où la formation d’une crête d’algues vertes fluorescentes sur sa tête. Sous l’eau, elle respire grâce à sa région anale et cloacale : la peau extrêmement vascularisée de cette partie du corps absorbe l’oxygène nécessaire. Ainsi, chez cette tortue, le cloaque sert à uriner, à pondre des œufs et à respirer !

VOIR AUSSI : Le saviez-vous ? La tortue alligator appâte ses proies avec sa langue

Malheureusement la tortue punk est en danger, victime de l’exploitation commerciale des années 1990. La collecte des œufs pour le commerce des animaux de compagnie a entraîné le déclin de l’espèce. S’ajoute à ça la maturité sexuelle très tardive de ces tortues : les individus ne se reproduisent pas avant l’âge de 25 ans. Son habitat naturel a aussi été mis à mal par la construction de barrages sur le fleuve Mary.

VOIR AUSSI : Chine : la dernière tortue du Yangtsé femelle connue est morte

Suivez-nous !