Le flash : La tortue de la Mary river

La tortue de la Mary river, surnommée « tortue punk », est une espèce endémique des eaux du fleuve Mary dans l’état australien du Queensland. Elle est capable de rester sous l’eau plus de 3 jours, d’où la formation d’une crête d’algues vertes fluorescentes sur sa tête. Sous l’eau, elle respire grâce à sa région anale et cloacale : la peau extrêmement vascularisée de cette partie du corps absorbe l’oxygène nécessaire. Ainsi, chez cette tortue, le cloaque sert à uriner, à pondre des œufs et à respirer !

VOIR AUSSI : Le flash : L’aye-aye

Malheureusement la tortue punk est en danger, victime de l’exploitation commerciale des années 1990. La collecte des œufs pour le commerce des animaux de compagnie a entraîné le déclin de l’espèce. S’ajoute à ça la maturité sexuelle très tardive de ces tortues : les individus ne se reproduisent pas avant l’âge de 25 ans. Son habitat naturel a aussi été mis à mal par la construction de barrages sur le fleuve Mary.

VOIR AUSSI : Chine : la dernière tortue du Yangtsé femelle connue est morte

Suivez-nous !