Une nouvelle espèce de requin “de poche” bioluminescent découverte

Des chercheurs américains ont identifié une nouvelle espèce de “requin de poche” découverte dans le Golfe du Mexique . Ce requin de 13 centimètres possède une caractéristique étonnante : il est bioluminescent, c’est-à-dire qu’il brille dans le noir.

Il aura fallu près de 10 ans aux scientifiques pour conclure que le spécimen de requin “de poche” capturé en 2010 appartient à une espèce jusqu’alors inconnue. Le squale d’environ 13 cm avait été capturé par hasard dans le Golfe du Mexique lors d’une mission scientifique consacrée à l’alimentation des cachalots.

Un requin de poche de 13 cm a été capturé en 2010 dans le Golf du Mexique

Seulement deux espèces de requin “de poche” connues

Seulement deux espèces de requins “de poche” – surnommés ainsi en raison de leur petite taille – ont pu être observées à ce jour. La première a été découverte en 1979 dans l’Océan Pacifique. Les deux squales se ressemblent beaucoup et sont tous les deux bioluminescents mais les scientifiques ont relevé plusieurs différences : leurs organes lumineux ne sont pas répartis de la même façon, la dentition n’est pas la même et le requin le plus récemment découvert possède une vertèbre de moins.

VOIR AUSSI : Un requin griset, géant des abysses, filmé en Floride

Briller dans l’obscurité des fonds sous-marins

Ces requins miniatures produisent de la lumière grâce à de nombreux organes photophores répartis sur l’ensemble de leur corps. Il s’agit de petites poches qui produisent un liquide lumineux. Les scientifiques s’interrogent encore sur le rôle de cette luminescence mais ils supposent que cela permet aux squales d’attirer les proies et d’effrayer les prédateurs dans les fonds sous-marins où l’obscurité règne.

VOIR AUSSI : Le flash : Le requin lutin

Suivez-nous !