Inde : le nombre de tigres sauvages a augmenté de 30% en 4 ans

D’après le recensement effectué l’année dernière, le nombre de tigres sauvages en Inde a augmenté de 30 % depuis 2014. La population de félins est estimée à 2 967 individus contre 2 226 il y a 4 ans.

L’Inde, qui possède la plus importante population de tigres sauvages, procède à un recensement de ces fauves tous les 4 ans. Le dernier en date, effectué l’année dernière, réjouit les autorités et les défenseurs des animaux : 2 967 tigres ont été dénombrés, soit 30% de plus qu’il y a 4 ans. Entre 2010 et 2014, la population de félins du pays avait déjà augmenté d’environ 30%.

Tweet de Narendra Modi, Premier ministre indien

Pour recenser la population de fauves, les scientifiques ont placé 26 000 appareils photos dans les zones de présence connues. Les 350 000 images capturées ont ensuite été analysées par des programmes informatiques chargés d’identifier chaque tigre.

Plus de 50 réserves créées en Inde pour protéger l’espèce

Le tigre, classé espèce en danger par l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN), est menacé par la chasse et par la destruction de son habitat provoquée par l’urbanisation. En 2010, la population mondiale de félins est tombée à son plus bas niveau avec seulement 3 200 individus. L’Inde et 12 autres pays abritant des tigres sauvages s’étaient alors engagés à doubler leur population d’ici 2022. Pour préserver l’espèce et atteindre cet objectif, les autorités indiennes ont créé plus de 50 réserves dans tout le pays.

VOIR AUSSI : Des abeilles plutôt que des barrières pour éloigner les éléphants

Suivez-nous !