Le flash : Le vautour fauve

Le vautour fauve est un rapace charognard. En effet, son poids et sa taille imposante – il peut atteindre 2,70 mètres d’envergure – font de lui un très mauvais chasseur. Sa vue incroyable lui permet de repérer les carcasses de très haut et il peut faire plus de 60 km par jour afin de trouver sa nourriture. Ainsi, certains individus du Parc national des Pyrénées – en France – vont chaque jour se nourrir sur le territoire espagnol.

VOIR AUSSI : Le flash sur le fennec

L’éboueur de la nature

Son système digestif sécrète des sucs gastriques très acides qui lui permettent d’éliminer les bactéries et d’assimiler la viande putréfiée dont il se nourrit. Son cou est dépourvu de plumes afin de limiter les salissures lorsqu’il enfouit sa tête dans les carcasses. Le vautour fauve tient un rôle essentiel d’éboueur de la nature. En se nourrissant des animaux morts, il empêche la propagation de maladies et limite les pollutions bactériologiques causées par la décomposition des cadavres.

Un programme de réintroduction réussi

Les vautours fauves ont failli disparaître en France. Seules les Pyrénées en abritaient encore lorsque, dans les années 80, des programmes de réintroduction ont été mis en place dans plusieurs parcs nationaux : Cévennes, Luberon, Vercors… Aujourd’hui, on compte environ 600 couples de vautours fauves sur tout le territoire français et ce nombre augmente chaque année.

VOIR AUSSI : Le saviez-vous ? Il existe des oiseaux venimeux

Suivez-nous !