Le flash : La girafe

La girafe est le plus haut animal du monde et peut dépasser les 5 mètres. Animal emblématique de la savane africaine, la girafe est aujourd’hui en danger et figure, depuis 2016, sur la liste rouge des espèces menacées de l’IUCN.

Une chute dès la naissance

Lorsque la girafe met bas, elle reste debout car s’allonger la rendrait trop vulnérable aux prédateurs. Ainsi, le girafon fait une chute de près de 2 mètres à la naissance. Cela ne semble pas le traumatiser puisqu’il est capable, à peine quelques minutes plus tard, de se tenir debout et de marcher aux côtés de sa mère.

Des vertèbres démesurées

A l’âge adulte, les girafes mâles peuvent mesurer jusqu’à 5,70 mètres de hauteur. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le cou immense de l’animal ne possède que 7 vertèbres cervicales, comme chez l’homme et la plupart des mammifères. Cependant, ces vertèbres mesurent en moyenne 25 cm chacune.

Quatre espèces différentes de girafe

En 2016, les scientifiques ont découvert qu’il existait quatre espèces différentes de girafe. Ils pensaient jusque là qu’il n’en existait qu’une seule espèce comprenant neuf sous-espèces. Ces groupes génétiquement distincts ne se reproduisent pas entre eux et se caractérisent notamment par des différences physiques – couleur de peau, forme des ossicônes – et par leur distribution géographique.

Une espèce en danger

En Afrique, le nombre de girafes a diminué de 40% entre 1985 et 2015. L’IUCN (Union internationale pour la conservation de la nature) a tiré la sonnette d’alarme en 2016 en classant la girafe dans la catégorie des espèces “vulnérables”. Actuellement réunis à Genève pour la 18e conférence de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction), les responsables politiques débattent de son entrée parmi les espèces de l’annexe 2 de la CITES pour lesquelles le commerce est drastiquement contrôlé.

EN SAVOIR PLUS : L’ “extinction silencieuse” de la girafe au cœur des débats de la CITES

Suivez-nous !