Le saviez-vous ? Il existe des chevaux guides d’aveugles

Les chevaux miniatures, tout comme les chiens, peuvent être utilisés en tant qu’aide à la mobilité des personnes malvoyantes. Ils sont une alternative pour les personnes allergiques aux poils de chien ou celles qui en sont phobiques. Créée en 1999 aux Etats-Unis, The Guide Horse Foundation est la première structure à fournir des chevaux miniatures d’assistance.

L’idée du cheval guide d’aveugle a ensuite gagné l’Europe mais dans des proportions beaucoup moins importantes. En effet, le cheval est moins adapté à l’assistance que le chien et nécessite un environnement particulier : il ne peut pas évoluer en milieu urbain, doit disposer d’un terrain extérieur suffisant, doit être équipé d’antidérapants pour que ses sabots ne glissent pas. De plus, il est plus compliqué à dresser et il est bien moins doué que le chien lorsqu’il s’agit d’actionner des mécanismes. Son caractère grégaire le rend également beaucoup plus peureux que le chien et donc moins sécurisant pour la personne malvoyante qu’il accompagne.

VOIR AUSSI : Flash sur le chien, dépisteur de cancer hors-pair