Flash : Le kiwi

Le kiwi est un oiseau nocturne endémique de Nouvelle-Zélande. Chacune des 5 espèces est de taille différente mais la plupart des kiwis ont plus ou moins la corpulence d’une poule et pèsent entre 2 et 3 kg. Leurs ailes étant atrophiées, ils sont incapables de voler : on dit qu’ils sont aptères. Ces oiseaux se nourrissent exclusivement d’insectes, larves, fruits et baies qu’ils trouvent pendant leurs sorties nocturnes.

VOIR AUSSI : Le saviez-vous ? Le kakapo est le seul perroquet qui ne vole pas

Les femelles kiwi pondent des œufs gigantesques : rapportés à leur taille elles pondent les plus gros œufs du règne animal. En effet, un œuf de kiwi pèse en moyenne 430 g : cela représente plus de 20% du poids de la femelle. Si l’on appliquait ces proportions à notre espèce, cela équivaudrait à une femme de 60 kg qui met au monde un bébé de 12 kg.

Les cinq espèces de kiwis sont en danger d’extinction. Le plus menacé, et donc le plus rare, est le kiwi d’Okarito : il reste seulement 450 individus dans la nature. L’espèce est passée proche de l’extinction en tombant sous la barre des 200 individus dans les années 1990. Leur survie est mise en péril depuis l’introduction par l’Homme d’animaux tels que les chiens, chats, hermines pour lesquels ils sont des proies faciles.

Fun fact :

Depuis le début du XXe siècle, la Nouvelle-Zélande produit et exporte du yang tao, un fruit originaire de Chine. Son nom, jugé trop difficile à prononcer, est remplacé par les publicitaires par “kiwi” en référence à sa peau velue et sombre qui rappelle celle de l’oiseau.