Coronavirus : plus de 650 chiens et chats adoptés à la SPA pendant le confinement

Depuis le 16 avril, la Société Protectrice des Animaux a mis en place une procédure d’adoption adaptée au confinement afin de désengorger ses 62 refuges. Le choix de l’animal se fait à partir de photos et vidéos en ligne et la procédure d’adoption est entièrement numérisée.

Dans le cadre de la crise du covid-19 et au nom du bien-être animal, une dérogation gouvernementale a été accordée afin de permettre l’adoption d’animaux. Un réel succès qui a permis de désengorger les 62 refuges de la SPA : plus de 650 chiens et chats ont été adoptés en trois semaines. « On a eu 10 000 demandes mais on a sélectionné 700 chiens et chats éligibles à “l’adoption solidaire”. Ça va nous permettre de reprendre les sorties de fourrières et les animaux abandonnés par leurs propriétaires » explique Jacques-Charles Fombonne, président de la SPA. Presque tous les animaux proposés à l’adoption ont donc trouvé une nouvelle famille.

Une procédure d’adoption adaptée

Pour ce faire, la procédure d’adoption a totalement été repensée afin de respecter les règles sanitaires en vigueur. Le choix de l’animal se fait sur internet à partir de photos et vidéos et la majeure partie de la procédure s’effectue en ligne. L’accueil des candidats à l’adoption, afin de rencontrer l’animal, est très encadré : une seule personne par famille adoptante, munie d’un masque et dans le respect strict des gestes barrières. Les adoptants repartis avec leur nouveau compagnon et ses papiers d’identification devront néanmoins retourner à la SPA dès la fin du confinement afin de finaliser l’adoption.

Maintien du dispositif jusqu’au 18 mai

Selon Jacques-Charles Fombonne, le dispositif va rester inchangé jusqu’au 18 mai. « Mais comme les gens vont pouvoir bouger, on va pouvoir accueillir l’ensemble de la famille et ouvrir les adoptions à l’ensemble de nos animaux, dit-il. On va aussi modifier les conditions d’accès. Au lieu de prendre un rendez-vous le matin et un l’après-midi, on accueillera les gens toutes les 90 minutes pour organiser 4, 5 ou 6 adoptions par jour, quatre jours par semaine ».

Des records d’adoption aux Etats-Unis

Le succès de l’adoption d’animaux en temps de confinement ne se limite pas à la France. Aux Etats-Unis, les refuges pour animaux affichent des records de placements. « Nous n’avons jamais vu ça. Les placements en famille d’accueil et les adoptions ont explosé  » s’exclame Kitty Block, présidente de l’association de défense des animaux Humane Society of the United States, partenaire de près de 400 refuges à travers le pays.

VOIR AUSSI : Des chiens dressés pour détecter les personnes infectées par le Covid-19 au Royaume-Uni