Flash : Le glouton

Le glouton vit dans la taïga et la toundra en Amérique du Nord et en Eurasie. Malgré sa ressemblance avec l’ours, il appartient à la famille des mustélidés au même titre que le furet, la belette et la loutre. Il est le plus grand représentant de cette catégorie de mammifères : un mâle mesure entre 75 et 110 cm et pèse entre 12 et 18 kg. Le glouton est un mammifère opportuniste qui cherche sa nourriture jour et nuit, été comme hiver. Ainsi, il n’a pas d’abris fixe sauf en période de reproduction. Très résistant, il s’abrite partout où il peut : souches, grottes, buissons et même parfois carcasses d’animaux.

Un dangereux solitaire

Son nom vient de sa grande voracité. Pour défendre son précieux repas, et malgré sa petite taille, le glouton est capable de faire face aux ours et aux loups. Solitaire et d’un tempérament hargneux, ses impressionnantes griffes acérées font de lui un adversaire redoutable. Son odorat très développé lui permet de repérer la nourriture même sous une épaisse couche de neige de plusieurs mètres. Ce mustélidé marque sa nourriture grâce à des sécrétions jaunâtres à l’odeur fétide afin de dissuader tout intrus qui voudrait lui voler. Il mange tout ce qui est disponible : rongeurs, lièvres, insectes, oiseaux, baies, castors, renards et même porcs-épic. Une large partie de son alimentation repose sur la consommation de carcasses : ses dents et sa mâchoire robustes lui permettent de broyer les os et la viande gelée.

VOIR AUSSI : Flash sur le wombat